Les dégâts du démon du jeu au casino

Ajouté le 13 janvier 2011

D’innombrables joueurs se rendent régulièrement dans les établissements de jeu pour y dépenser leur argent dans l’espoir de remporter le gros lot. La grande majorité d’entre eux le font avec leur propre argent mais un petit pourcentage n’hésitent pas à se servir de l’argent des autres pour le faire.

Le comptable joueur

Ceci est l’histoire d’un comptable des Nouvelles Galeries de Langon qui vient de recevoir sa condamnation à deux ans de prison dont un avec sursis. Son crime ? Il s’était tout simplement servi de l’argent des Galeries pour jouer au casino de Barbotant dans le Gers. Rémy Bueno était connu au casino comme un de leurs plus gros joueurs qui flambait des sommes à plusieurs zéros sur les tables de jeu. Le casino, au lieu de lui interdire l’entrée, était enchanté des gains qu’il faisait grâce à lui.

Une enquête vite faite

Mais voilà, la direction départementale des renseignements généraux qui surveille les casinos ont mis l’œil sur lui et n’on pas du enquêter longtemps pour découvrir le pot aux roses. Il a été interpellé et a avoué avoir détourné des espèces et mis des chèques de clients à son nom, en tout il a détourné pas moins de 600.000€ en trois ans. Il s’avère que Christian Gally, PDG des Nouvelles Galeries lui aussi contrevenait la loi en payant au noir pour payer des salariés lors d’occasions spéciales. Les deux ont été puni mais le PDG n’a reçu qu’une amende de 5.000€.

Partager
Les dégâts du démon... sur :
Ban Single
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Qu'en pensez-vous ?

Vous êtes sur le point de commenter notre article ? Soyez polis et respectueux :)