LE MALI EN ROUTE POUR LA LIBÉRATION DU MARCHÉ DES JEUX

Ajouté le 23 novembre 2009

C’est le tour du Mali de prendre la direction de la libération du marché des jeux de casino. C’est une loi de l’Assemblée Nationale qui autorise les jeux de hasards et donc les jeux de casino dans ce pays d’Afrique de l’Ouest entouré du Sénégal, de la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, l’Algérie et la Mauritanie. Il n’existe qu’un casino à Bamako, la capitale, le deuxième est à Kalaban dans le district de Koulikoro.

Ce sont les nationaux maliens qui désirent ouvrir ce secteur aux investissements de nouveaux promoteurs afin de permettre à tous de faire des bénéfices. D’après eux tout le monde en profitera, autant les joueurs eux-mêmes que la mairie et le trésor public. Les rentrées du casino sont grandes et il faut en profiter au maximum. Ceux qui ne sont pas d’accord sont ceux qui en profitent actuellement et qui tiennent donc à laisser le monopole des jeux comme il est pour l’instant.

Partager
LE MALI EN ROUTE... sur :
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Les commentaires sont clos.