Le Casino va-t-il remplacer le Pachinko au Japon ?

Ajouté le 28 mai 2013

Le Pachinko est pour ainsi dire le jeu ‘national’ des japonais puisque, d’après une étude, environ un citoyen japonais sur quatre y adonne régulièrement. Ce sont plus de deux millions de machines de Pachinko qui se trouvent au Japon disséminées dans quelques 1300 salles de jeux. Comme les jeux d’argent sont interdits au Japon le jeu se joue avec des billes qui sont échangées, quand gagnées, contre des lots que les joueurs vont ensuite convertir en argent dans des magasins proches, tout cela afin de contourner l’interdiction gouvernementale. Aujourd’hui avec la crise économique qui frappe le pays du Soleil Levant, comme les autres pays du monde, des changements sont en vue et le Premier Ministre Shinzo Abe a déclaré vouloir légaliser les casinos encore cette année.

Des demandes de législation ont été réitérées depuis des années au sujet de la création d’établissements de jeux de casino et il est question de soumettre prochainement au Parlement japonais plusieurs amendements permettant le retrait de l’interdiction des jeux de hasard et l’ouverture légale d’un marché de jeu dont les revenus générés ne pourraient qu’aider la lutte contre la crise. D’après une étude de spécialistes, il s’agirait de revenus pouvant atteindre des dizaines de milliards de dollars. Shinzo Abe a en même temps annoncé vouloir proposer une nouvelle loi au mois de septembre afin de permettre l’ouverture d’établissements de jeux dès décembre prochain (2013).

Comme dans plusieurs pays asiatiques dont Macao et Singapour, l’idée est d’ouvrir des zones spécifiques dédiées uniquement aux jeux et loisirs afin d’avoir une nouvelle attraction à proposer aux touristes, dont une grande partie vient de la Chine voisine et d’autres pays asiatiques où, comme on le sait déjà, les habitants adorent les jeux de hasard. Il s’agit de complexes géants où diverses attractions seraient offertes en plus des jeux, ce qui est certain d’attirer, en plus des touristes, un grand nombre d’investisseurs du monde entier. Certains des plus grands investisseurs comme Las Vegas Sands ou encore le Groupe Genting ont déjà annoncé leur intérêt pour ce projet japonais et ne vont certainement pas laisser passer une telle opportunité.

En regardant le modèle de Singapour avec seulement deux zones de jeux les gains approchent les 6 milliards de dollars par an, il est certain qu’en le copiant le Japon pourrait faire encore beaucoup mieux, d’ailleurs une étude faite au Japon en 2009 a estimée les gains potentiels d’établissements de jeux au Japon à plus de 40 milliards de dollars annuels. Une telle éventualité ne pourrait que renforcer le tourisme au Japon qui, ces dernières années, se trouve malheureusement au déclin. Les jeux de casino ne vont pas remplacer le Pachinko, ce dernier ne va certainement pas disparaître de sitôt, il s’ajoutera tout simplement aux autres loisirs et jeux de hasard dans le cas où une nouvelle loi sera approuvée par le gouvernement japonais.

Il est certain que si ce projet aboutit, le Japon aura une bonne chance de devenir la nouvelle capitale mondiale de jeu et de détrôner Las Vegas, Macao, Singapour et les autres, mais cela ne se réalisera que dans quelques années, le temps qu’il faudra au gouvernement japonais pour approuver la loi et celui que prendra la construction des zones de jeux.

Partager
Le Casino va-t-il remplacer... sur :
Ban Single
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Qu'en pensez-vous ?

Vous êtes sur le point de commenter notre article ? Soyez polis et respectueux :)