L’ARJEL PART À LA CHASSE

Modifié le 20 octobre 2015

Le coup d’envoi de la chasse aux sites illégaux a été donné par l’Autorité de régulation des jeux en ligne ARJEL, qui compte mener contre eux une guerre rapide et féroce. 19 mises en demeure de cesser leurs activités illégales auraient déjà été envoyées mais les noms des opérateurs en question n’ont pas été révélés. C’est vers la fin du mois que l’Autorité demandera au tribunal de grande instance de Paris d’ordonner aux hébergeurs de bloquer ces sites.

Opérateurs et licences

Jusqu’ici ce sont 44 demandes de licences qui ont été déposées à l’ARJEL, dont 23 ont déjà été accordées à des sites de poker et de paris sportifs et hippiques. Comme l’Autorité n’a pas eu beaucoup de temps pour se préparer et vérifier les dossiers d’un tel nombre de candidats à la licence, des agréments supplémentaires seront accordés au fur et à mesure dans les prochains mois.

Blocage des sites illégaux

La grande question qui se pose encore est si le blocage des sites illégaux réussira, ce qui n’est pas du tout certain. Les possibilités de contourner les difficultés sont incroyablement nombreuses et les opérateurs les connaissent tous, s’ils sont bien décidés à ne pas se laisser faire ils arriveront probablement à déjouer les blocages et à continuer à présenter leur offre aux citoyens français d’autre part.

Partager
L’ARJEL PART À LA... sur :
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Qu'en pensez-vous ?

Vous êtes sur le point de commenter notre article ? Soyez polis et respectueux :)