LAMOUR INQUIET POUR L’OUVERTURE DU PROJET DE LOI

Modifié le 20 octobre 2015

Jean-François Lamour, député rapporteur du projet à l’Assemblée Nationale, se déclare inquiet au sujet de l’ouverture du projet de loi en ce qui concerne le marché des jeux d’argent sur Internet. Comme des rumeurs sur un nouveau retard de cette ouverture se propagent sur le web, il y a apparemment de quoi se faire du souci. Lamour a avoué que la date du 1er janvier étant évidemment impossible, même celle de juin risque d’être reportée si le texte ne passe pas devant le Sénat en février, car alors il y aura les élections régionale et tout sera décalé pour avril.

Ce qui inquiète le député est le fait incontournable que si la loi n’est pas appliquée avant l’ouverture de la Coupe du Monde de Football, et que les licences ne sont pas encore octroyées afin que les sites légaux puissent permettre aux fans des sports de placer leurs paris, d’innombrables sites illégaux vont prendre leur essor sans aucun contrôle possible du gouvernement. Lamour a reconnu que la loi ne pourra pas empêcher les sites illégaux de continuer à offrir leurs services, mais il a affirmé que c’est un premier pas dans la bonne direction afin de limiter les dégâts.

Lamour a également déclaré qu’il n’était pas favorable à une procédure d’urgence car cela n’est pas bon pour les débats, mais que dans ce cas là il l’accepterait puisqu’il est impératif que la loi soit effective avant la Coupe du Monde.

Partager
LAMOUR INQUIET POUR L’OUVERTURE... sur :
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Les commentaires sont clos.