JEUX VIRTUELS CASINO

Ajouté le 10 février 2010

Trois des plus grands groupes de casinotiers français, Barrière, Joagroupe et Tranchant, ont déposé plainte contre plusieurs sites de jeu d’argent en ligne offrant des jeux virtuels casino, dont Bwin, Unibet, Sportingbet et 888. Ces derniers sont accusés d’offrir des jeux de casino illégaux à des milliers de joueurs français, contrevenant ainsi à la loi en ne se pliant pas aux lois françaises comme tous les casinos, et causant de grosses pertes d’argent à l’État puisque ne payant pas de fisc.

C’est au tribunal correctionnel de Paris qu’a lieu le procès, les groupes demandant un euro symbolique en dédommagement, et les sites déclarant par l’entremise de leurs avocats que le tribunal français n’a aucun droit de les juger puisqu’ils sont basés dans un pays étranger. La décision du tribunal pourrait avoir une grosse influence sur le futur du marché des jeux, car s’il prend la décision d’interdire l’obtention de la licence aux sites, à perpétuité ou pour un certain nombre de mois ou d’années, cela permettra aux casinotiers ayant obtenu la licence de prendre la plus grosse part du marché des jeux sur Internet.

Les avocats des sites demandent purement et simplement la relaxe des sites et de leurs propriétaires, la décision du tribunal n’est pas encore connue.

Partager
JEUX VIRTUELS CASINO... sur :
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Les commentaires sont clos.