BRANLE-BAS DE COMBAT CHEZ LES CANDIDATS À LA LICENCE

Ajouté le 29 septembre 2009

On assiste actuellement à un véritable branle-bas de combat chez les candidats à la licence de jeux pour l’ouverture du marché qui devrait avoir lieu au milieu de l’année prochaine en France. Chacun veut gagner la récompense, cette licence si convoitée, et des rapprochements nombreux et parfois assez bizarres ont lieu entre les opérateurs de jeux et diverses sociétés, dont bien sûr les casinotiers qui se font beaucoup de soucis à cause de la concurrence à laquelle ils devront faire face de la part des casinos en ligne comme de la FDJ et du PMU.

Le fait que la fréquentation des casinos a grandement baisé depuis l’interdiction de fumer et la crise économique influence également les groupes de casino comme les casinos privés, qui font tous les efforts possibles pour trouver des alliés avec lesquels se préparer au mieux pour l’ouverture du marché. La FDJ et le PMU sont bien placés du fait de leur position en tant que monopole, et ont au moins une longueur d’avance sur les autres prétendants à la licence. Cela ne veut toutefois pas dire qu’ils ne devront pas subir la concurrence des casinos live et en ligne.

Les licences à obtenir auprès de l’ARJEL sont estimées à environ une centaine, ce qui laisse des chances à de nombreux prétendants. D’après Eric Woerth la libération des jeux aura lieu lors de l’ouverture de la coupe du monde de football qui aura lieu en Afrique du Sud au courant du mois de juin 2010.

Partager
BRANLE-BAS DE COMBAT CHEZ... sur :
Ban Single


Les articles ci-dessous peuvent aussi vous intéresser:



Les commentaires sont clos.